pressions économiques

"Experts automobiles - une indépendance bafouée" - article paru dans le numéro de juin 2015 du magazine UFC - Que Choisir
Experts automobiles – une indépendance bafouée
« Accident, désaccord avec l’assurance, litige avec un constructeur ou un vendeur… autant de situations qui peuvent vous amener à consulter un expert automobile. Son rôle sera alors de constater les dégâts, de chiffrer le montant d’une réparation, d’évaluer la valeur d’un véhicule, de rechercher et préciser un défaut de fabrication ou de conception. La mission de l’expert, déterminante pour la sécurité routière, est d’ailleurs régie par l’article R. 326-2 du code de la route, qui précise que les conditions dans lesquelles un expert en automobile exerce son métier sont, entre autres, "incompatibles avec l’exercice de la profession d’assureur ou tous actes de nature à porter atteinte à son indépendance. " »
Logo de la Ligue des Droits des Assurés - une des associations partenaires du SEI
Les associations de consommateurs s’emparent de la cause des experts auto !
La Ligue Des Droits de l’Assuré (LDDA) et Familles de France (F de F), deux associations représentatives des Consommateurs, viennent de créer une association dénommée Groupe Conseil Auto-Réparateur Responsable – GCA2R, qui « a pour objet, conformément aux dispositions législatives et réglementaires, de fédérer en réseau les professionnels du secteur de l’automobile, notamment les carrossiers-réparateurs, réparateurs, experts en automobile, qui se veulent indépendants, en vue de la défense de leurs intérêts et du développement de leurs activités. »